06 janvier 2004

Ce soir s'était la soirée Goth en perspective et surtout le premier gros concert de cette nouvelle année. Poison Black, Passenger, Moonspell et Lacuna Coil sont dans l'élysée rien que pour nous et on va pas faire les pointilleux, c'est une belle affiche. Certes Passenger fait un peu office de vilain petit canard avec leur metal très lent et lourd, mais les autres groupes sont parmis les plus grands de la scène goth.

La soirée commence donc avec Poison Black et Ville (Sentenced) en guitariste. Pas beaucoup de jeu de scène mais le groupe très pro s'en sort bien. Les titres passent bien et le chanteur se débrouille juste un cran en dessous de Ville. Quelques fans sont présent et se font entendre. Le groupe a du plaisir à jouer ce soir et ça se sent. Leur metal gothique passe très bien et sonne suffisamment original pour être retenu. Le seul bémol reste un batteur correct mais trop concentré dans son jeu (peut être un remplaçant) et un son moyen. En somme, Poison Black est une formation qui n'est pas réellement originale ou innovante mais qui est quand même intéressante. Une première approche de la soirée assez sympathique donc.

Viens ensuite Passenger. Anders Friden (Inflames) arrive en dernier, barbu et semble-t-il fatigué. En tout cas, le reste du groupe a de l'énergie à revendre et affiche une grande joie pour jouer (notamment le guitariste à couettes.). Tout de suite, on retrouve un son mal réglé. On n'entend que la guitare la plus proche, l'autre reste très lointaine. Anders chante moyennement certainement du à la fatigue (ou à la bière). Résultat, il faut tendre l'oreille pour l'entendre chanter. Ensuite le reste ce n'est que des chansons un peu trop répétitives. Le public ne réagit quasiment pas et on se sent un peu obligé de soutenir le groupe qui se donne tellement. Dommage, mais étant donné que l'album n'était pas trop convaincant, on n'est finalement pas déçu.

Enfin la scène se dégage totalement et le nouveau logo de Moonspell apparait sur un tenture au fond avec des rappels entre les amplis. On attend impatiemment les portuguais et ils rentrent tous avec en dernier Fernando (chant). Les premières notes d'In and Above Man commencent. Première chose, le clavier fait également la deuxième guitare. L'utilisation de samples est donc requise pour certains passages. Deuxième chose, on retrouve un son moyen avec la guitare la plus proche qui estompe l'autre. C'est assez décevant pour un si bon groupe. Cependant, le groupe est très professionnel et fait une musique vraiment superbe. la voix de Fernando est absolument géniale et incroyable (profonde à souhait). Mais pour je ne sais quelles raisons, je n'arrive pas à rentrer dans leur show. De ne pas bien entendre une des guitares fait perdre les repères et surtout, un track list qui ne comprend quasiment que des chansons du dernier album The Antidote, n'arrange pas les choses. Je n'ai pas accroché au dernier album que j'ai trouvé quelconque et déjà vu au sein de Moonspell. En tout cas les fans sont nombreux à l'avoir apprécié et reprennent en coeur les chansons. Fernando tient son public avec la main ou avec un baton orné de tête de mort. Au niveau des chansons, la prédominance reste au dernier album avec une incartade pour une de Darkness and Hope et une de Wolf's heart. Irreligious sera largement visité également avec Opium, Ruin And Misery et pour terminer leur show l'excellente Full Moon Madness. Mais décidement je n'ai absolument pas réussi à m'investir pleinement dans leur musique ce soir. Dommage car selon les commentaires diverses que j'ai recueilli à la fin du concert, tout le monde avait adoré. Je suis resté sur ma faim....

La scène se vide complètement pour amener le matériel de Lacuna Coil. En seul fond, le groupe se permet une teinture noire perforée de fibre optique pouvant changé de couleur, donnant ainsi l'illusion d'un ciel étoilé. Très beau dans sa simplicité. Puis c'est sur la musique de "L'étrange noel de monsieur Jack" que débute le concert. Le groupe a abandonné ses habits gothiques en cuir pour en revenir à de simples chemises et baggy noirs. Le groupe se paie également ESP en sponsor ce qui n'est pas rien. En tout cas, le gros bon son est au rendez vous. On oublie le son moyen qui a régit toute la soirée, on entend tous les instrus et ça fait plaisir. Sinon que dire à part, que le groupe reste fidèle à lui même : professionnel, occupant bien l'espace, etc... Cristina chante toujours aussi bien et est toujours aussi charmante. Fernando reste toujours un grand derrière mais n'est pas le dernier pour encourager le public. Le reste du groupe est un peu plus passif et se concentre sur sa musique laissant les 2 chanteurs comme seuls Frontmen. Le groupe puise essentiellement dans ses 2 derniers albums délaissant complètement l'excellent In a Reverie. Dommage car on trouve une Track List déjà vu lors de leur concert à la Loco il y a 1an de ça. Si on veut étendre la comparaison, on pourrait dire aussi qu'avec le changement de cadre, on a perdu de l'ambiance (la Loco étant beaucoup plus intimiste). Cependant le groupe nous fait une prestation scénique nickel et les chansons restent toujours aussi attrayante. Un petit rappel sera effectué afin de permettre à Cristina de passer une robe blanche du plus bel effet et on repart pour 2 titres phares du dernier album : Heaven's a lie et Daylight Dancer. Pour la petite anecdote, le groupe nous invitera à leur prouver que nous sommes les meilleurs headbangers du monde sur une chanson. Intention sympathique et ajoutant une bonne touche d'ambiance. En somme, la prestation scènique fut de très bonne qualité mais l'ambiance de leur dernier concert a été perdue.

En conclusion, on peut dire que nous avons eu une soirée très sympathique. Pour un prix assez modique (25euros au prix le plus fort), on a pu assister à 4 concerts. Poison Black m'a surpris et m'a plu. Passenger m'a laissé un peu indifférent. Moonspell m'a déçu par leur son (et leur dernier album donc ça entache mon concert). Lacuna Coil m'a encore une fois captivé mais je ne suis pas objectif à ce sujet. La scène goth Européene reste quand même très belle.

Ps : je suis preneur de toute track list si vous en avez une. Merci