03 mai 2003

C'est sur une péniche que le concert parisien qui regroupe The Last Embrace, Klei et Out-Burst, doit se dérouler. Le rendez vous est pris à 19h30 pour l'entrée et 20h pour le début du concert. Alexis, le batteur de The Last Embrace, nous annonce que ce seront eux qui ouvriront le show. Alors c'est sur, on piaffe d'impatience de voir ce que ce petit groupe parisien de métal atmosphérique va pouvoir nous sortir. Sur Cd, c'est déjà extrêmement bon alors voyons si sur scène c'est identique.
Après une petite 1/2h de retard, nous entrons enfin dans la péniche et 10min après le groupe monte sur scène. Et là, on reste sur les fesses. Dans une péniche, donc en l'occurrence une petite salle tout en long avec la scène au bout, les 6 musiciens, serrés les uns contre les autres, annoncent direct la couleur. Le son est bon que ce soit en son clair ou saturé. La basse s'entend bien et la batterie aussi. On cherche juste un peu les claviers qui sont trop en arrière. Dans tout les cas, le son est plus que correct pour l'endroit dans lequel se passe le concert et les ingé du son des grandes salles devraient peut être même en prendre de la graine.

La musique commence tout est superbe on reconnaît directement le titre et puis vient le moment où l'on va savoir si la chanteuse à vraiment une voix magnifique....elle commence....et......waooooooooooooooooohhhhhhhhh!!! Quelle voix!! Identique de celle sur cd. Tellement identique que les baffles n'arrivent pas à suivre dans les aigues!!
La chanson Cold Embrace se passe à merveille dans son changement entre mélodie calme et rythmique plus métal.
Puis vient ensuite Hear My call qui se déroule aussi bien que la précédente. Toujours aussi prenant et envoûtante, la chanson est très représentative du savoir du groupe. Sans pour autant faire une démonstration de rapidité ou de technique, le groupe mari parfaitement le métal et les atmosphériques. On regrettera cependant sur cette chanson, les claviers pas assez présents, qui reprendront leurs droits sur le passage où ils sont seuls avec la voix. Magnifique en concert!
It Says est la première chanson de la soirée à ne pas être sur le mini cd du groupe. Et on peut vous dire, qu'on a hâte de l'avoir sur cd. Dans la veine de ce qu'ils ont déjà fait mais avec encore de petites différences. Encore une superbe chanson.
Lament enchaîne et bien que la chanson soit assez calme, le groupe fini de capter définitivement son auditoire qui reste attentif au métal atmosphérique qui devient ce soir vraiment fédérateur.
Après avoir repris un peu d'air car il fait vraiment chaud sur scène (Surtout quand on a les spots à 50 cm, ça chauffe), Reminding the Ligth est la deuxième nouvelle chanson et elle nous enchante autant que les autres. Si mes souvenirs sont bons, la basse y joue un rôle assez important avec des riffs bien sympathiques.
La chanteuse nous quittera pour Eclipse la chanson instrumentale du groupe qui est encore une nouveauté. Elle prouve que la force du groupe réside dans la voix mais aussi grâce aux musiciens qui montrent leur talent dans une instrumentale assez planante.
Viens la grosse surprise de la soirée, une de leur dernière composition qui n'a pas encore de titre et qui ne sonne pas métal mais plutôt rock des années 70 (comme le précise le set list). Surprenante, elle achève ceux qui disent que les métalleux ne sont pas de bons musiciens. Ils peuvent jouer de tout les métalleux!!! :)
La chanteuse nous proposera un petit jeu par la suite : reconnaître de qui provient la reprise suivante. Bonne chanson assez attrayante, démontrant les qualités de chant de la demoiselle. Malheureusement elle ne nous dira pas de qui il s'agit. Heureusement que nous détenons le set list pour vous la donner. C'était donc une reprise de Portishead.
Ils termineront sur la chanson la plus heavy de leur mini cd mais également sur la plus exigeante pour la voix de la chanteuse qui nous réalise une petit envolée au milieu de la chanson que les baffles ne réussiront pas à suivre malheureusement.
Le groupe est applaudit comme il le mérite et a rassemblé la majorité de l'auditoire du soir.

Nous passerons rapidement sur le groupe suivant : Klei . Débutant et voulant prendre des sentiers trop empruntés tout en y rajoutant leur touche perso, le groupe tombe dans un néo répétitif et de qualité très moyenne. Le chant, assuré par une chanteuse et un chanteur, pâtira en plus de passer après la chanteuse de TLE. Avec un chant encore jeune et surtout avec un chanteur qui utilise constamment des effets sur sa voix, il ne pouvait que décevoir. On compatit à leur déception du soir c'est à dire ne pas avoir rassemblé beaucoup de personne autour de leur musique mais c'était trop dur pour nos oreilles qui venaient de profiter de TLE. Leur reprise de la soirée a été massacrée. Certes c'est dur pour une chanteuse de faire My Own Summer(Shove It) de Deftones.

Le groupe suivant était plus rassembleur car déjà, on voyait quelques t-shirts au nom du groupe avant le concert et surtout leur néo-metal-trash-mélodique était de meilleure qualité que le groupe précédent. Encore une fois on a le droit à une chanteuse et un chanteur. Out-Burst avec ces 2 voix peut toucher à quasiment tout les styles, d'autant plus que les chanteurs chantent correctement et juste. Ils commenceront avec Sweet Dreams et bien que tout le monde connaisse la chanson, ils auront l'écoute du public uniquement lorsqu'ils entameront leurs compositions. Elles sonneront juste et sont constituées d'un mélange assez improbable entre un néo-métal Soadien et du métal plus mélodique. Les riffs de guitares ne seront ainsi pas répétitifs et se laissent écouter facilement. Le seul problème du groupe vient plutôt de la session rythmique où le batteur et le bassiste font un jeu simple sur une musique qui mériterait un peu plus de complexité. L'originalité est là mais il manque quelque chose pour que le groupe puisse passer du statut de bon groupe à celui de très bon groupe. De plus ils durent rejouer 2 fois leurs compositions car leur set ne durait pas assez longtemps.

Vous l'aurez compris, ce soir, c'était The Last Embrace qui était à l'honneur avec un jeu professionnel (bien qu'il y ai eu quelques petits ratés de guitares mais c'est un concert donc ça arrive et puis seule une oreille avertie a pu les entendre), des compositions soignées et un chant exceptionnel. J'aurai bien vu le groupe en première partie de Sentenced et de Lacuna Coil en novembre dernier. Ils auraient conquis le public sans aucun problème. On espère vivement que ça leur arrive et on espère la sortie d'un cd complet dans des délais très courts!!! :)

TRACK LIST :

- Intro
- Cold embrace
- Hear my call
- It says
- Lament
- Reminding the daylight
- Eclipse ( instru )
- 70s ( sans titre pour l' instant ! )
- Roads ( reprise de portishead )
- While you' re on earth