Track list :

01. Let Go
02. Dead Inside
03. Severed
04. Lumps
05. Pass Out Of Existence
06. Abeo

07. Sp lit
08. Painting The White To Grey
09. Taste My.....
10. Rizzo
11. Sphere
12. Forced Life
13. Options
14. Jade
Pass out of Existence
Date de sortie : 2001
Style :
Brutal Thrash

Dés la première chanson on se bouffe une claque en pleine gueule. Le gros son, les riffs de tueurs, la double, le chant hurler, tous les ingrédients sont réunis pour nous faire headbanguer. Et ça marche sacrément bien. Les chansons suffisament variées arrivent cependant à former une unité. Les touches d'électro permettent de créer une atmosphère autour d'un son très brut et bien grave. Abeo est uen petite coupure electro et Jade commence et termine dans une ambiance totalement electro. Le groupe se paie le luxe de remettre au goût du jour un style qui était en mal de bons représentants.
La production est très correct mais reste légèrement en retrait et assez sèche.
On retiendra Painting The White To Grey, Sp lit et Pass Out Of Existence

+
- Du bon old school
- Des riffs surpuissants
- Une touche moderne
-
- Un peu répétitif au début.
- Un son un peu en retrait.
Paroles

 

Track list :

01. Cleansation
02. The impossibility of Reason
03. Pictures in the Gold Room
04. Power Trip

05. Down Again
06. Pure Hatred
07. The Dehumanizing process
08. Crawl
09. Stigmurder
10. Eyes of A Criminal
11. Overlooked
12. Implements of Destruction
The Impossibility of Reason
Date de sortie : 2003
Style :
Brutal Thrash

Après un très bon premier album, il faut toujours confirmer. Non seulement, Chimaira confirme mais en plus ils en rajoutent une couche. Mieux maitriser, avec une meilleur production, le groupe nous délivre un concentré corrosif de brutal mais sans oublier qu'il faut varier. La voix se fait donc régulièrement accompagné d'une voix claire pour quelques passages. Les guitares gardent leur gros riffs mais incorporent en plus des soli de très bonne facture. En rajout à cela, on dispose aussi de plus de passages mélodiques avec plus de variations de tempo.
Si on rajoute en plus la superbe instrumentale (Implements of Destruction) toute droite sortie d'un mix entre Metallica et Sepultura, on ne peut que tirer une immense révérence.
On retiendra Implements of Destruction, Down Again, Power Trip et Eyes of A Criminal.

+
- Toujours aussi bon et puissant.
- Encore plus varié.
- Enfin des soli (on en sentait la capacité dans le premier album)
- Une instru qui a elle seule mérite l'achat du cd.
-
- ????
Back Paroles