Origine : Suède

Membres du groupe :

- Angela Gossow (Chant)
- Michael Amott (Guitare)
- Christopher Amott (Guitare)
- Daniel Erlandsson (Batterie)
- Sharlee D'Angelo (Basse)

Style : Heavy Death Mélodique.

Arch Enemy prend de l'ampleur actuellement et c'est bien normal. Avec une chanteuse au sein d'un groupe de death qui assure les vocaux death comme un mec et qui satisfait beaucoup plus la gente masculine, il ne peut être qu'en pleine expansion.

Alliant le death et le heavy metal comme ils le font, ça dépasse l'entendement. Michael Amott, leader du groupe, impose des rythmiques infernales typées death liées à des mélodies venant tout droit du heavy metal. Les deux guitares imposent un train d'enfer et enchaînent des doubles solo (un pour chaque guitariste). Les deux frères s'entendent très bien à ce niveau. Bien que ne faisant pas trop de mélodies croisées, les riffs de guitares sont complexes et la liaison entre les deux guitares est très présente.

Les vocaux sont incroyables. Entendre une fille chanter comme cela remet les choses bien en place. Très proche des vocaux extrêmes que l'on peut entendre dans le black, Angela cache bien son jeu. En effet, qui pourrait se douter que derrière cette sulfureuse blonde se cache une voix si forte. Le style veut qu'elle reste dans les vocaux extrêmes mais on aimerait vraiment entendre des changements par moment.

Enfin la session rythmique est de très bonne qualité. Le batteur est incroyable de rapidité et de puissance. Pas énormément de subtilité mais sa batterie reste énorme de par sa nervosité et sa vélocité. Sa double nous martyrise le crâne comme ce n'est pas possible mais on en redemande. La basse assure un second plan correct mais pas assez présente. C'est le problème des groupes dont le leader est guitariste. La mise en avant de la guitare diminue souvent l'importance de la basse.
Je ne parlerai pas du Arch Enemy avant Angela pour la bonne et unique raison (et pardon auprès des puristes du groupe) qu'il était bien moins intéressant et beaucoup plus basique. Le dernier album Wages of Sin est excellent et donne une sérieuse impulsion à pogoter.

Arch Enemy a un réel potentiel au sein de la scène death mélodique et se crée peu à peu sa place au sein des grands du style. La Suède est une vraie usine à produire du bon death!!!

Le groupe le confirme d'ailleurs avec Anthems of Rebellion. Toujours aussi puissant et rapide, le heavy death d' Arch Enemy continue d'impressionner. Cependant l'album garde une lignée identique au précédent et on ressent un goût de déjà vu. Dommage car l'album reste tout de même très bon.

Discographie de Mudayne
Discographie
Back