Track list :

1. Nightfall by the shore of time
2. Crimson winds
3. Abolt of blazing gold
4. In tears bereaved
5. Skywards

6. Through ebony archways
7. Shadow duet
8. My faeryland forgotten
9. Alone
Skydancer
Date de sortie : 1993
Style :
?

Non écouté dc.....????

+
-?
-
- ?

 

Track list :

1. Punish my heaven
2. Silence, and the firmament withdrew
3. Edenspring
4. The dividing line
5. The gallery

6. The one brooding warning
7. Midway through infinity
8. Lethe
9. The emptiness from which I fed
10. Mine is the grandeur...
11. ...of melancholy burning
The gallery
Date de sortie : 1995
Style :
?

Non écouté dc.....????

+
-?
-
- ?

 

Track list :

1. Dreamlore degenerate
2. Zodijackyl light
3. Hedon
4. Scythe,rage and roses
5. Constant
6. Dissolution factor red

7. Insanity's crescendo
8. Still moving sinews
9. Atom heart 243.5
10. Tidal tantrum
11. Tounges
12. The mind's eye
The mind's I
Date de sortie : 1997
Style :
Death mélodique

Un Cd puissant qui n'en oublie pas la subtilité. Avec des passages très death (lourd, oppressant et rapide), Dark Tranquillity place de grands et beaux passages mélodiques. La voix death n'est pas encore à son plus haut niveau. Un potentiel évident se dégage du groupe mais il est encore trop employé dans un registre death. Pourtant dès que le groupe s'aventure sur des registres un peu moins rapide, la beauté explose ( Hedon ou la formidable Insanity's crescendo).
Le cd pâtit de plus d'une production un peu trop sourde dans les parties death et les vocaux pas assez mis en avant. La batterie n'est pas encore à son meilleure niveau (beaucoup de riffs basiques).
En somme le Cd recèle de très bonnes chansons mais est encore trop jeune. Beaucoup d'idées developées dans ce cd seront reprises par la suite dans de meilleures conditions.
On retiendra Insanity's crescendo, Hedon et Dreamlore degenerate.

+
- Beaucoup d'idées excellentes.
- Le début d'une alliance prometteuse entre la mélodie et le death.
-
- Encore un peu trop jeune.
- Une production moyenne.

 

Track list :

1. FreeCard
2. ThereIn
3. UnDo Control
4. Auctioned
5. To a bitter halt
6. The sun fired blanks

7. Nether novas
8. Day to end
9. Dobermann
10. On your time
11. Exposure (bonus digipack)
Projector
Date de sortie : 1999
Style :
Goth Death mélodique

Ce cd crée une petite révolution. En effet, il va marier les vocaux death et les vocaux goth (ou dark) pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Tous les défauts du précédent sont corrigés et on apporte une touche plus mélodique encore à la musique. Certains passages peuvent rappeler du Iron Maiden tellement les mélodies sont belles et travaillées. Le piano et plus généralement les synthés font leur apparition pour notre plus grand plaisir. La voix est mieux travaillée, aussi bien en chant death que goth, et la batterie varie le plus possible. En fait c'est certainement une des batteries les plus variées dans le monde du metal.
Les enchainements de riffs ne peuvent se deviner et l'on est obligé de se laisser bercer par l'inventivité et l'originalité des compositions du groupe.
La production est très propre et l'on entend tous les intrusments.
Certainement un des meilleurs albums de death mélodique du à son originalité.
On retiendra FreeCard, On your time, Auctioned et UnDo Control

+
- Du grand Dark Tranquillity.
- Que des beaux titres.
- De l'inventivité à tous les niveaux.
-
- ?

 

Track list :

1. The wonders at your feet
2. Not built to last
3. Indifferent suns
4. Feast of burden
5. Haven
6. The same

7. Fabric
8. Ego drama
9. Rundown
10. Emptier still
11. At loss for words
Haven
Date de sortie : 2000
Style :
Electro Death mélodique

Pour surfer sur la vague Projector, Dark Tranquillity nous ressert un death à la touche goth. Seulement contrairement à son prédécesseur, Haven oublie les vocaux clairs et rajoute une couche d'électro. Bien que l'on conserve toujours de très belles mélodies, une belle batterie et une bonne voix death, le projet s'essoufle un peu. L'électro y est trop présente (du à l'intégration dans le groupe du clavier), devenant un peu lassante. Le temps des chansons est en chute libre : on passe de 5-6min à 3-4min. On perd également en puissance, l'album étant un peu plus lent. Alors certes le cd contient toujours de bonnes choses mais contrairement à ce qu'on avait entendu avant, on ne peut qu'être déçu.
La production est toujours très bonne.
On retiendra Haven, Indifferent suns et Rundown

+
- L'ajout des claviers.
- Une voix superbe.
- Assez varié.
-
- Les claviers un peu trop présents.
- Formater en Tube.
- Petite perte d'identité.

 

Track list :

1. Final resistance
2. Hours passed in exile
3. Monochromatic stains
4. Single part of two
5. The treason wall
6. Format C: for cortex

7. Damage done
8. Cathode ray sunshine
9. The enemy
10. I, deception
11.
White noise/black silence
12. Ex nihilo

Damage Done
Date de sortie : 2002
Style :
Death Mélodique

Le succés en demi teinte de Haven oblige le groupe à revenir à leurs sources et c'est ce qu'ils vont faire à merveille. A la fois beau, puissant, rageur et mélodique, Damage Done rassure les fans de la première heure : le groupe n'a pas oublié le bon death. Cet album est un parfait résumé de tout ce que le groupe avait pu faire précédemment. Le retour du death basique n'efface en rien les énormes capacités mélodiques du groupe. La voix uniquement death est encore meilleure qu'avant. La batterie a gardé sa capacité à varier. L'album a surpris les fans de Projector et Haven, pourtant il garde beaucoup de choses de ces derniers albums. On remarquera une instrumentale qui conclue l'album.
La production, un peu moins propre qu' Haven, apporte un peu de chaleur.
Un retour aux sources qui fait du bien.
On retiendra Hours passed in exile, Monochromatic stains, The enemy et Ex nihilo

+
- Un retour aux sources sans oublier les derniers acquis
- Des chansons assez variées
- Une voix death superbe.
-
- ?
Back Paroles Paroles Paroles Paroles Paroles Paroles