Track list :

01. Behind Space
02. Lunar Strain
03. Starforsaken
04. Dreamspace
05. Everlost (part I)
06. Everlost (part II)

07. Hårgalåten
08. In Flames
09. Upon An Oaken Throne
10. Clad In Shadows
Lunar Strain
Date de sortie : 1994
Style :
?

Non écouté dc.....????

+
-?
-
- ?
Paroles

 

Track list :

01. Moonshield
02. The Jesters Dance
03. Artifacts Of The Black Rain
04. Graveland
05. Lord Hypnos

06. Dead Eternity
07. The Jester Race
08. December Flower
09. Wayfarer
10. Dead God In Me
The Jester Race
Date de sortie : 1995
Style :
Death Mélodique

Deuxième album du groupe, et la dissociation avec Dark Tranquillity se ressent déjà. Assez lent pour du Death Mélodique, l'album amène beaucoup de passages acoustiques de toute beauté. Les mélodies sont imparables et les riffs plus metal que death. La voix d'Anders n'est pas encore à son meilleure niveau et peut donc rebuter au premier abord, mais ce serait se priver de très bonnes chansons comme Moonshield ou encore de l'excellente Dead God In Me et son pont magnifique. On y trouve également 2 chansons instrumentales : The Jesters Dance et Wayfarer (qui rappel beaucoup les instrus heavy des années 80). En fait l'ensemble de l'album compte des petits clichés envers les groupes des années 80 par certains passages mélodiques ou soli.
La production n'est pas excellente et souffre d'un certain étouffement ce qui reste dommage. La batterie retombe souvent mais pour de courts passages dans des rythmiques death classiques.
On retiendra Moonshield, Dead God In Me et Wayfarer.

+
- Un talent certain de composition
- Des guitares rythmiques et mélodiques de très grande qualité
-
- Une voix moyenne
- Une production étouffante
Paroles

 

Track list :

01. Jotun
02. Food For The Gods
03. Gyroscope
04. Dialogue With The Stars
05. The Hive

06. Jester Script Transfigured
07. Morphing Into Primal
08. Worlds Within The Margin
09. Episode 666
10. Everything Counts
11. Whoracle
Whoracle
Date de sortie : 1997
Style :
Death Mélodique

Ce troisième album permet surement à InFlames de se réveler. Trouvant parfaitement le créneau qu'ils exploitent encore aujourd'hui, l'album accomplit ce que n'avait pu faire son prédecesseur. On y retrouve donc une meilleure production, une voix mieux travaillée qui sait varier entre claire et extrème, et une batterie encore plus soignée. Les riffs et mélodies sont toujours magnifiques. Ne parlons même pas des solis très propres (on retrouve un clin d'oeil àà un solo de Kirk Hammet dans la chanson The Hive). L'album apporte également des surprises comme la chanson instrumentale et atmosphérique Whoracle. On retrouve une chanson purement instrumentale cependant avec Dialogue With The Stars. L'album de la révélation....
On retiendra Jotun, The Hive et Worlds Within The Margin

+
- Toujours d'aussi belles mélodies et de bons riffs
- Une voix en amélioration
- Une meilleure production
-
- Une voix qui peut être déstabilisante
Paroles

 

Track list :

01. Embody The Invisible
02. Ordinary Story
03. Scorn
04. Colony
05. Zombie Inc.
06. Pallar Anders Visa

07. Coerced Coexistence
08. Resin
09. Behind Space ´99
10. Insipid 2000
11. The New Word
Colony
Date de sortie : 1999
Style :
Death mélodique

Dés le début du cd, on sent que l'on a à faire avec du très bon. Tout le long de l'album, on est exposé à de l'excellent Inflames. La puissance, la mélodie et la beauté ( la magnifique instrumentale acoustique Pallar Anders Visa qui, en 2 minutes, suffit à nous prouver la valeur du groupe) se retrouve au sein de l'album. La voix est très correcte, les chansons sont géniales. Tout y est pour en faire un très bon album.
La production est soignée et chaude. Elle invite à écouter l'album.
La basse est bien présente et souligne tous les aspects des riffs. Les soli sont très typés suédois mais ce n'est pas de celà dont on va se plaindre.
On pourra retenir Coerced Coexistence, Pallar Anders Visa et Colony mais elles sont toutes bien.

+
- Du grand Inflames.
- Que des tubes.
- De la technicité mais au service de la mélodie
-
- Les titres sont compacts
Paroles

 

Track list :

01. Bullet Ride
02. Pinball Map
03. Only For The Weak
04. As The Future Repeats Today
05. Square Nothing

06. Clayman
07. Satellites And Astronauts
08. Brush The Dust Away
09. Swim
10. Suburban Me
11. Another Day In Quicksand

Clayman
Date de sortie : 2000
Style :
Death mélodique

Légèrement différent de son prédécesseur, Clayman n'en reste pas moins un digne sucesseur. On y retrouve les belles mélodies et les grosses rythmiques. Seulement la différence se situe du point de vue de la voix qui est plus mise en avant et est surtout plus souvent en chant clair. La rapidité a également diminué au profit d'une plus grande diversité rythmique.
L'ajout de nombreuses touches électroniques grâce à des samples aapporte beaucoup au charme de l'album. Ces petites touches mettent également plus en valeur les mélodies.
La production est toujours aussi bonne.
Cet album est sans doute un des plus réussi du groupe.
On retiendra Only For The Weak, Satellites And Astronauts et Bullet Ride.

+
- Encore une tripotée de tubes.
- L'ajout des samples apportant réellement quelquechose.
- Plus varié que son prédécesseur.
-
- ?
Paroles

 

Track list :

01. Reroute To Remain
02. System
03. Drifter
04. Trigger
05. Cloud Connected
06. Transparent

07. Dawn Of A New Day
08. Egonomic
09. Minus
10. Dismiss The Cynics
11. Free Fall
12. Dark Signs
13. Metaphor
14. Black & White
Reroute to Remain
Date de sortie : 2002
Style :
Death Mélodique

Après le succés de Clayman, Inflames se devait de réussir ce nouvel opus. Et c'est chose faite. Digne successeur, il conforte le fait que le chant clair apporte une nouvelle dimension à leur musique, tout comme les samples. Cet album reprend tout ce qui avait été amorcé sur le précédent pour achever totalement la trasnformation et ainsi faire de Reroute to Remain un excellent cd.
Certainement plus facile d'accès pour ceux qui ne connaissent pas le groupe, il reste légèrement décevant cependant car il reprend un peu trop ce qui avait fait le succés de Clayman. Mais il ne faut pas se tromper, il reste un des must du groupe.
On retiendra Dawn Of A New Day (car entièrement acoustique), Trigger et Black & White

+
- Encore des tubes
- Encore plus de différences au sein de l'album
- Une voix claire pour les refrains plutot sympas.
-
- Peut être un peu trop commercial
- Peut être un peu plus simple que les précédents
Back