Track list :

1. Temple From the Within
2. Vide Infra
3. Irreversal
4. Rusted Embrace
5. Prelude
6. Soilborn

7. Numb Sickened Eyes
8. In The Unblind
9. One Last Sunset
Killswitch Engage
Date de sortie : 2002
Style :
Death hardcore Mélodique

Non écouté pr le moment....

+
 
-
 

 

Track list :

1. Numbered Days
2. Self Revolution
3. Fixation on the Darkness
4. My last Serenade
5. Life to Lifeless
6. Just Barely Breathing

7. To The Sons of Man
8. Temple From the Within
9. Element of One
10. Vide Infra
11. Without A Name
12. Rise Inside
Bonus Track :
In The Unblind
Alive or Just Breathing
Date de sortie : 2003
Style :
Death Hardcore Mélodique

Deuxième album du groupe, et c'est celui ci qui le fera vraiment reconnaitre internationallement. Avec des chansons très rapide (To The Sons of Man), le groupe montre clairement ses inspirations death. Mais la justesse des passages mélodiques ( My last Serenade, Element of One) démontre tout de suite que le groupe joue dans une autre catégorie. Les guitares appuient comme il faut quand il faut les rythmiques et se fendent de très beaux passages mélodiques (Refrain de Temple From the Within) voir acoustique et mélodique sur l'excellente Element of One. Les vocaux, un peu trop extrème par moment, peuvent énervés mais comme celà ne reste jamais très longtemps, on s'y habitue très vite. La basse se taille une part belle dans cet album où elle ressort assez distinctement et se paie même un passage mélodique sur Self Revolution.
La production est soignée et elle manque peut être juste un peu de puissance comparée aux productions suédoises, mais chacun son son.
On retiendra Life to Lifeless, Element of One, My last Serenade

+
- Un très bon sens de la mélodie et des rythmiques
- De bonnes compositions.
- Le plus suédois des groupes américains
-
- Une voix qui peut énervée au début.

 

 

Track list :

1. A Bid Farewell
2. Take This Oath
3. When Darkness Falls
4. Rose Of Sharyn
5. Inhale
6. Breathe Life

7. The End Of Heartache
8. Declaration
9. World Ablaze
10. And Embers Rise
11. Wasted Sacrifice
12. Hope Is...
The End of Heartache
Date de sortie : 2004
Style :
Death Hardcore Mélodique

Comme les groupes suédois, c'est tous les ans que KSE nous donne un nouvel album. Dés le début, on ressent un changement dans la production un peu moins brute et un peu plus sourde. Les influences de Soilwork se ressentent cette fois çi beaucoup plus (notamment parce que le groupe a tourné avec eux) comme le démontre A Bid Farewell. L'arrivée d'Howard Jones au sein du groupe apporte un peu plus de structure dans le chant qui est mieux maitrisé mais qui a tendance à aller beaucoup plus souvent dans le clair, mais varie beaucoup plus que l'ancien chanteur. On retrouve des interludes assez sympathique à la guitare acoustique étalées sur l'ensemble de l'album. Malheureusement l'album patît d'un petit manque de créativité (peut être du à la rapidité de sa sortie) et on retrouve moins de pèche et de riffs accrocheurs que sur le précédent.
En somme le groupe passe moyennement le cap du troisième album, mais promet de très belles choses pour la suite.
On retiendra When Darkness Falls, The End Of Heartache et Wasted Sacrifice (pour son intro)

+
- Toujours d'aussi bonnes rythmiques et mélodies
- Une voix bien meilleure.
-
- Un petit manque de créativité et de riffs accrocheurs.
- Trop peu de soli.
Back