Track list :

01 - Sweat
02 - Hush
03 - Part of me
04 - Cold and ugly (live)
05 - Jerk-off (live)
06 - Opiate

 

Opiate
Date de sortie : 1992
Style :
Metal Toolien

C'est la démo sortie en 1992.Le tout début de tool. on comprend dès Opiate que ce groupe est unique dans l'horizon musical.Les morceaux live montrent la grand capacité du groupe en concert et Jerk off est a lui seul l'un des meilleurs morceaux jamais entendu. On ne ressent pas encore vraiment d'unité ce qui fera des albums de Tool des réels chefs d'oeuvre mais il est tout de meme nécessaire de posséder cette démo d'excellente qualité.
On retiendra Jerk-off et Opiate.

+

-Déja une grande identité du groupe
-On ressent le talent et la beauté, l'émotion est la
-Des morceaux live époustouflants présageant le meilleur

-
- la production (ne pas oublier que ce n'est q'une démo)
Paroles

 

Track list :

01 - Intolerance
02 - Prison sex
03 - Sober
04 - Bottom
05 - Crawl away
06 - Swamp song

07 - Undertow
08 - 4°
09 - Flood
10 - Disgustipated

 

Undertow
Date de sortie : 1993
Style :
Metal Toolien

Le premier album de Tool. Ce qui avait été annoncé par Opiate est ici confirmé.
Les grandes athmosphères planantes tranchent des riffs de guitare. Un son de batterie unique et completement utilisé.Une basse qui elle aussi durcit les rythmiques en se faisant entendre.Un maynard toujours plus incisif qui des fois rageur des fois aérien nous envoie dans une autre dimension. L'album possede ici une grand unité et une cohérence plus que troublante. Cohérence entre paroles et musique entre différents morceaux, l'enchainement y est parfait.Un chef d'oeuvre.
On retrouve néanmoins une production légèrement étouffée qui donne un effet de lointain obligeant à monter un peu le son. Volonté du groupe.? Peut être pour donner une ambiance bien particulière.
A écouter : Sober, Prison sex , Undertow.

+

- Toujours plus loin dans cette ambiance malsaine et tellement originale
- Capacité de faire ressentir tout grâce à la voix et à la musique.
- Un mystère derrière le groupe augmentant ce sentiment d'obscurité

-
- peut être la production et encore....
Paroles

 

Track list :

01 - Stinkfist
02 - Eulogy
03 - H
04 - Useful idiot
05 - Forty six & 2

06 - Message to harry manback
07 - Hooker with a penis
08 - Intermission
09 - Jimmy
10 - Die eier von satan
11 - Pushit
12 - Cesaro summability

13 - Aenema
14 - (-) ions
15 - Third eye


Aenima
Date de sortie : 1996
Style :
MEtal Toolien
Selon le titre de l'album Aenima signifierait lavement des peurs.....Brrr ce titre fait déja froid dans le dos. Un package tout aussi sobre et obscur. Un album enregistré en france dans un chateau dans les pyrénées et l'ambiance mystique est posée. La musique elle suit ce schéma tout aussi triste sombre et toujours plus malsain. Toujours et encore ce style unique mais encore plus poussée au niveau du son. Des experimentations encore plus visibles par exemple au niveau de la voix qui a encore progréssée. Des horizons nouveaux atteints par l'intermédiaire de sons orientaux. Un métal trempé dans la plume des plus grands rien n'est a redire. L'album entier est une histoire. L'outil de Lacrymologie est plus que jamais arrivé a réaliser son objectif: celui de nous faire réfléchir tout en nous faisant partager l'intimité d'un sentiment de vie unique et d'une vision pessimiste de la musique et de la vie....c'est si bon d'avoir mal... l'album possede de plus une tres bonne qualité, tous les instruments sont bien la et niveau sonore tout est un peu plus distinct que sur Undertow.
On retiendra Eulogy, H , Third eye.
Un coeur pour la facilité d'accès au groupe.
+

-Toujours meilleurs sans se répéter
-Un son qui devient quasiment parfait
-Arrivée époustouflante du bassiste
-Sens exacerbés par cette musique unique

-
- .?.?.?.?.?
Paroles

 

Track list :

01 - Third Eye (Live)
02 - Part of Me (Live)
03 - Pushit (Live)
04 - Message to Harry Manback II
05 - You Lied (Live)

06 - Merkaba
07 - No Quarter
08 - L.A.M.C.

 

Salival
Date de sortie : 2000
Style :
Metal Toolien avec bonus video et live

On pourrait croire a un coup commercial mais justement ca n'en est pas un....Un moyen de faire patienter encore un peu. Ce coffret pousse le bouchon encore plus loin ou Opiate nous avait laissé pour les morceaux live. Surement un des seuls groupes à sublimer leurs morceaux studios en live; Tool nous offre la un énorme cadeau.On commence par Third Eye encore plus belle que l'originale.Puis les morceaux s'enchainent et on retrouve Part of me, clin d'oeil a leur petite démo qui est la carrément magnifique! Pour le coté Dvd/VhS les clips de tool jusqu'à Aenima. A visionner pour se rendre compte a tel point le groupe possede son univers et un talent certain pour ce qui est cinématographique.
A écouter: No quarter, Third eye

+

- On se rend compte de ce que tool est en live :un réel univers ou l'on finit bouche ouverte.
- Voir les clips de tool ils montrent une autre facette de tool tout aussi talentueuse.
- Mucisiens tres talenteux (peut etre les meilleurs) qui subliment leurs morceaux en live
- LA reprise de No quarter de Led Zeppelin .....je crois que je n'ai jamais entendu morceau si intense.

-
- un coffret pour fan plus qu'un véritable album.
Paroles

 

Track list :

01 - The Grudge
02 - Eon Blue Apocalypse
03 - The Patient
04 - Mantra
05 - Schism
06 - Parabol

07 - Parabola
08 - Ticks & Leeches
09 - Lateralis
10 - Disposition
11 - Reflection
12 - Triad
13 - Faaip De Oiad

Lateralus
Date de sortie : 2001
Style :
Metal Toolien

Nous sommes en 2001, plus personne ne croyait a Tool....On hurlait au split et pourtant ce lateralus sort....On commence l'écoute sur The grudge et nous sommes toujours plus surpris par tool....Ils poussent le bouchon encore plus loin. Keenan maitrise encore plus son poumon et nous fait toujours autant vibrer... Toujours cette ambiance si malsaine avec la, certains morceaux très longs et surtout à tendance très experimental : à écouter Reflections où Danny carey se livre a un récital.....Tout l'album possède encore plus de sens qu'avant.
Une orchestration parfaite....Impossible d'y croire et pourtant encore un chef d'oeuvre. Les morceaux si peu faciles d'accès par leur durée et leur complexité possedent presque chacun une mini intro une sorte de mise en bouche. Rien qu'àécouter l'enchainement Parabol/Parabola le mode coma est tout de suite choisi....Maynard opte pour diverses expérimentations avec sa voix toujours plus calme et toujours plus agressive....Tool a atteint la perfection sonore rien n'est laissé au hasard....pour le plus pur bonheur de nos oreilles.....

+

- Toujours plus de maitrise
- Toujours plus d'innovations
- Toujours autant d'émotions brutes....

-
- ?
Back