Track list :

01. Blind
02. Ball Tongue
03. Need to
04. Clown
05. Divine
06. Faget

07. Shoots and Ladders
08. Predictable
09. Fake
10. Lies
11. Helmet in the Bush
12. Daddy
13. Discussion cachée
KoRn
Date de sortie : 1994
Style :
Néo metal

Premier album, Ross Robinson comme producteur et c'est parti pour la gloire. L'album créé un nouveau style musical en mélangeant rythmiques simples mais percutantes avec un chant émotif et parfois légèrement rappé. La basse correctement slappée impose la rythmique avec la batterie pendant que les guitares font soit des effets soit du gros son saturé. LE chant est exceptionnel car complétement empreint d'émotions et de sentiments. Jon est carrément malade en chantant ses textes et cela se ressent dans le feeling des chansons. Le groupe renouvelle et ressort un metal qui était en train de sombrer dans l'anonymat.
Il est dur de faire un sélection mais je vous donne mes préférées Clown, Faget et bien sur Blind. Daddy est aussi un monument d'émotion.

+
- Un nouveau style.
- Une voix exceptionnelle.
- Une émotion percutante
-
- Un son pas assez travaillé.
Paroles

 

Track list :

01. Twist
02. Chi
03. Lost
04. Swallow
05. Porno Creep
06. Good God

07. Mr Rogers
08. k@#0%!
09. No place to hide
10. Wicked(feat. Chino Moreno)
11. A.d.i.d.a.s.
12. Lowrider
13. Ass itch

14. Kill you

Chanson cachée :
Twist (vocal version)

Life is Peachy
Date de sortie : 1996
Style :
Néo metal
L'album sorti pour enchainer sur le succés du premier est plus que visible(ce sera pire avec FTL). Les chansons sont bien et se rapproche de plus en plus d'un style rap mais on y est pas encore. Dés le début du cd on est mis dans l'ambiance d'un gros délire. La chanson Twist où Jon fait des siennes(on dirait quasiment des jappements de chien ;o) s'enchaine avec Chi qui fait directement partir l'album. La production est meilleur que sur le premier et le son également.
Cependant le principal problème de cet album ce sont les chansons qui sont bien trop courtes. L'album se termine vite et on n'est pas face à la même qualité de composition que le premier album.
On trouve aussi une première chanson alliant rap et métal (Wicked) avec Chino des Deftones. Cependant on est plus face à une chanson entre potes qu'à quelque chose de très sérieux.
Life is Peachy connaitra quand même un gros succés et contient Mr Rogers(arggg le claquement de doigts!!!!!) et Kill you(petit bijou d'émotions) plus la première chanson entièrement instrumentale qui est vraiment cool Porno Creep.
+
- Un son meilleur.
- Un album trip.
-
- Des chansons trop courtes.
- Apparition de rap.
Paroles

 

Track list :

1 à 12. blanc
13. It's on!
14. Freak on a Leash
15. Got the Life
16. Dead Bodies Everywhere

17. Children of the Korn
18. b.b.k.
19. Pretty
20. All in the Family
21. Reclaim my Place
22. Justin
23. Seed
24. Cameltosis

25. My Gift to You

Chanson cachée :
Earache my Eye

Follow The Leader
Date de sortie : 1998
Style :
Néo rap metal

Un album réalisé en un an ce qui est bien peu et ça se ressent directement. 3 chansons alliant rap et métal (Children of the Korn, All in the Family et Cameltosis), font leur apparition. On se demande où on tombe? L'originalité de l'album veut qu'il y ait 12 pistes de 4 secondes chacune de blanc. Idée interessante mais légèrement saoulante pour l'écoute de l'album. Le son est très bon mais les chansons sont loin de l'être. Beaucoup moins travaillé que les 2 albums précédents, elles donnent un sentiment de facilité. Le groupe n'a pas du énormément les travailler pour les sortir. De plus le changement de look qui passe carrément dans le baggy fluo ou à pailletes laisse un peu sceptique.
Certainement le plus mauvais album du groupe, FTL cache quand même deux petites perles : Dead Bodies Everywhere qui préfigurent le prochain album et My Gift to You qui nous rappelle les anciens.

+
- Un son correct.
-
- Effet de mode donc perte d'originalité.
- Apparition de rap- metal.
- Des chansons peut ou mal travaillées.
- Un album fait trop rapidement.
Paroles

 

Track list :

01. Dead
02. Falling away from me
03. Trash
04. 4U
05. Beg for me
06. Make me Bad

07. It's gonna go away
08. Wake up
09. Am i going crazy
10. Hey Daddy
11. Somebody someone
12. No way
13. Let's get this party started
14. Wish you could be me

15. Counting
16. Dirty

Issues
Date de sortie : 1999
Style :
Néo metal atmopshérique
Gros gros changement de la part de KoRn. Encore réalisé en l'espace d'un an, on se demande ce que ça va nous donner. Et non! En faite, le groupe nous berne totalement en nous pondant un petit joyau d'album. Avec des petites chansons de 1 à 2 min qui constituent des liens entre les vraies chansons, l'album nous emporte dans une sorte de rêve bizarre où se mélange tristesse et désespoir, violence et dégout. A proprement parler, c'est l'album le plus noir(Dark) du groupe. Le son est lourd, la basse ne slappe plus tout le temps, il ya beaucoup plus de passage mélodique et de petits sons électroniques. La voix de Jon est torturée à souhait et l'écoute de l'album provoque une sorte de malaise.
Dégageant certainement la même ambiance que les musiques goths, le groupe rompt définitivement avec l'image de Follow The Leader. Jon devient goth et le gris-noir-blanc devient la couleur vestimentaire du groupe. Tout ces changements induisent automatiquement les fans de la première heure vers une sorte de rejet. Mais d'un autre coté, cet album est certainement le seul qui peut amener les non-fans de néo à écouter du KoRn.
L'album le plus travaillé, sensible et dark du groupe.
+
- Un son très sombre.
- Une basse plus travaillée.
- Apparition d'ambiance.
- Une sensation malsaine à l'écoute.
-
- ?
Paroles

 

Track list :

01. Here to stay
02. Make believe
03. Blame
04. Hollow life
05. Bottled up
06. Thoughtless

07. Hating
08. One more time
09. Alone i break
10. Embrace
11. Beat it upright
12. Wake up hate
13. I'm hiding
14. No one's there

 

Untouchables
Date de sortie : 2002
Style :
Néo Dark metal
On pensait avoir tout vu de KoRn et bien c'est encore raté. L'ambiance goth calme d'Issues disparait au profit d'une ambiance heavy très très lourde que l'on pourrai facilement mettre en liaison avec Marilyn Manson. Le son est énorme et particulièrement puissant et lourd(je l'ai déjà dit.?.?Nan ;). La voix de Jon est travaillée et chantée comme jamais il ne l'avait fait auparavant ce qui lui vaudra des difficultés en live. Les chansons qui gardent dans l'ensemble un certain lien, sont souvent différentes (comparaison entre Here to stay et Alone i break). La batterie se veut plus subtile que technique et la basse continue sur sa lancée en diminuant son jeu slappée.
Jon définitivement versé dans le gothique apporte encore une touche personnelle à l'album. Les nappes de synthés et les choeurs qui avaient fait leur apparition sur Issues sont plus mis en avant.
Cependant ce que l'on peut regretter, ce serait le nom des chansons qui commencent à tourner plus qu'en rond(comparé avec le précédent.) et la pochette plus qu'affreuse de l'album.
Je recommande Hollow life, I'm hiding, Hating, et No one's there.
+
- Un son très très gras.
- Une voix plus que travaillée.
- Des titres très variés.
- Continuation de l'album précédent avec encore une touche en plus.
-
- Un son peut être trop gras.

 

Track list :

01. Right now
02. Stuck inside my head
03. Couting on me
04. Here it comes again
05. Deep inside
06. Did my time

07. Everything i've known
08. Play me
09. Alive
10. Let's do this now
11. I'm done
12. Y'all want a single
13. When will this end

Chanson cachée :
One Live MTV Icon Metallica

Take a Look in The Mirror
Date de sortie : 2003
Style :
Néo metal Kornien
Après les peurs de la première écoute, on s'habitue très vite à l'album. Déroutant par la voix de Jon qui revient moins travaillé après Untouchables et peut être un son un peu moins lourd que sur ce dernier, ce nouvel opus reproduit le succès qui a fait KoRn. D'abord par la composition des chansons qui proposent toujours un passage aérien ou bourrin, ensuite par le chant de Jon qui est plus brut (ça ressemble beaucoup plus à sa voix de concert) mais également plus belle lorsqu'il nous sort des bons passages mélodiques. Enfin l'album est plus brut et plus concis surement pour le faire mieux passer en live que son prédécesseur (trop éxigeant). Peu d'artifices donc mais aussi des titres rapidement accrocheurs ( Y'all want a single ou Stuck inside my head) et toujours leur mélange entre le bourrin et ensuite le mélodique comme sur Couting on me ou Everything i've known.
La production de l'album est plus que correct ce qui prouve que Jon a fait du bon boulot et se débrouille bien avec sa nouvelle casquette de producteur.
Cependant la durée de 50 minutes, en enlevant le blanc pour arriver à la chanson cachée, est un peu trop courte. Certaines chansons font moins de 3min et la plupart sont entre 3min30 et 4min. Ils auraient largement plus nous paufiner certaines et ainsi nous faire un album de plus d'1h.
En somme un bon produit mais qui reprend trop les recettes du groupes. On écoute et on apprécie, puis lorsqu'on a fini l'album, peu de choses restent.....
On retiendra Couting on me, Everything i've known, Y'all want a single et Let's do this now
+
- Une voix plus live.
- Toujours du bon koRn.
-
- Une durée très courte.
- Des chansons auraient méritées plus de travail et de temps.
- On fait du rechauffé....
Paroles

 

Back Paroles Paroles