Origine : USA

Membres du groupe :

- J Mann (Chant)
- Jeffrey Nothing (Chant)
- Bronson (Guitare)
- Gravy (Guitare)
- Pig Benis (Basse)
- Skinny (Baterrie)
- Stitch (Samples)
- Slimotz (Claviers

Style : Néo Metal expérimental.

Alors qui sont les 8 tarés que vous avez au dessus?? Arff....mais si cherchez un peu, vous connaissez sûrement. Ben non c'est pas $lipKnot, Raté. Et oui, la confusion est possible mais pourtant, malgré les ressemblances, ce n'est pas vraiment la même chose!

En effet on peut voir les similitudes au niveau de la tenue vestimentaire. Les masques sont de rigueur et il y a des uniformes mais les ressemblances s'arrêtent là! Les masques sont tous fait sur la même base ainsi que les uniformes et après chaque perso peut changer quelques détails à sa guise. Ainsi on peut voir des mecs avec des dredds, des lunettes, ou un uniforme de caporal. Les seuls dérogeant à la règle du port du masque sont les chanteurs qui, certainement pour les besoins du chant, ne portent qu'un maquillage.

Attention cependant. Au contraire de tout ce que croient les gens, Mush n'a pas copié sur $lipKnot mais c'est plutôt l’inverse. Le seul problème c'est que $lipKnot a été pistonné pour pouvoir ce produire et être chez RR avant l'arrivée de Mush!. Bien grillés sur le poteau les petits gars.

Bon à part les détails futiles du physique du groupe, il y a derrière de la musique très bonne et inventive. On retrouve le schéma classique du groupe de métal avec un batteur, un bassiste, 2 guitaristes et après on trouve l'originalité du groupe, c'est à dire 2 chanteurs, un sampler et un clavier. Voilà ce qui fait la différence avec $lipKnot. Les guitares sont mises en arrière plan et les chanteurs en avant. Si bien que toute la puissance du groupe sur ce premier album se trouve basée sur le chant. En effet Mush ne possède pas un enregistrement digne de sa musique. En tout cas l'album reste quand même excellent.
Les chansons de XX alternent entre indus, néo et même par moment death. Les titres ne se ressemblent pas du début du cd à la fin. On retrouve même une reprise des Pink Floyds pour introduire une de leur chanson. Les 8 sont de bons musiciens et ne le prouvent pas dans la complexité de leur morceau mais dans la différenciation. Les deux chanteurs se complètent à merveille et créent une ambiance spécifique au groupe. Un autre attrait est le clavier qui remplit un rôle assez répétitif mais comblant parfaitement les trous laissés par les guitares. Ca rajoute un léger coté Manson qui n'est absolument pas du copier collé. En tout cas, c'est peut être ce qui manque aux groupes de néo actuel. Le clavier apporte énormément à une chanson. Ca ne s'entend pas facilement mais c'est pourtant vrai!

L'album XIII est une petite révolution pour Mush. Après avoir ajouté une touche néo, les voilà qui y mettent du metal bien gros et sonore. Les nouvelles chansons sont plus directes (et du coup plus courtes), plus metal et plus puissantes. La production est bien meilleure que le précédent. Les titres sont toujours très différents mais l'unité entre eux est quand même plus forte que sur XX. Les claviers prennent beaucoup plus d'importance et on sent que les chansons sont travaillées et soignées. Les voix sont toujours incroyables et se complètent toujours aussi bien (un petit regret cependant un des chanteurs est plus présent que l'autre, dommage...). Le groupe démontre une évolution très nette qui tranche avec leur passé, mais pourtant cette musique leur va mieux. On regrette juste le petit grain de folie qu'il y avait dans XX et qu'on ne retrouve pas dans XIII.

En somme Mushroomhead est un groupe inventif et ingénieux qui propose une musique puissante et variée. Avis aux amateurs....

Discographie de Mudayne
Discographie
Back